Stratégie Hedging Forex pour générer des gains à moindre risques

hedging forex

Que veut dire hedging ? S'il fallait résumer le Hedging finance, ou la couverture en français, aussi brièvement que possible, cela se résumerait à 3 mots :

... atténuer les risques.

En substance, c'est l'idée qui est derrière toutes les stratégies de hedging Forex.

La définition classique d'un hedge est la suivante :

... une position prise par un trader au marché afin de réduire leur exposition aux mouvements des prix.

Par exemple, une compagnie aérienne est exposée aux fluctuations des prix du carburant par le coût inhérent à ses activités commerciales.

Une telle compagnie pourrait choisir d'acheter des contrats à terme sur le pétrole afin d'atténuer le risque de hausse des prix du carburant.

Cela lui permettrait de se concentrer sur son activité principale à savoir faire voler des passagers.

Ils ont donc couvert leur exposition aux prix du carburant.

Pour une explication plus complète par rapport à ce type de stratégie de couverture hedging, n'hésitez pas à consulter notre article répondant à la question : Qu'est-ce que le Hedging ?

En ce sens, un trader qui utilise une stratégie de hedging est l'opposé d'un spéculateur.

En pratiquant le hedging bourse, le trader prend position pour réduire ou éliminer les risques, comme expliqué plus haut.

Cela contraste avec un spéculateur, qui prend des risques en s'appuyant sur les prix dans l'espoir de faire des profits.

Mais existe-t-il réellement un moyen de gagner à tous les coups ?

Y a-t-il des stratégies de hedging techniques sur le Forex pour lesquelles vous prenez des positions dans l'intention de générer des profits, tout en diminuant vos risques ?

Bien qu'il ne soit pas vraiment possible d'éliminer tous les risques, la réponse est oui.

Il existe un certain nombre de stratégies de hedging Forex différentes qui visent à le faire à divers degrés.

Le véritable nerf de la guerre de toute technique et stratégie de hedging en trading est de s'assurer que les positions qui couvrent votre risque ne nuisent pas à votre profit potentiel.

La première stratégie de hedging Forex que l'on abordera visera à rechercher une position neutre sur le marché pour diversifiant les risques.

C'est une approche que l'on retrouve beaucoup au sein des hedge funds.

En raison de sa complexité, nous n'allons pas l'aborder trop en détails, mais plutôt discuter de son fonctionnement global.

Hedging - position neutre au marché pour la diversification

Les hedge funds exploitent la possibilité de prendre des positions à la hausse et à la baisse afin de rechercher des profits tout en étant exposés à un risque minimal.

Au cœur de la stratégie, on cible l'asymétrie des prix.

D'une manière générale, une telle stratégie vise à faire deux choses :

  • Eviter l'exposition au risque de marché en tradant plusieurs instruments corrélés
  • Exploiter les asymétries de prix pour en tirer parti.

La stratégie repose sur l'hypothèse que les prix finiront par revenir à la moyenne, en générant un bénéfice.

En d'autres termes, cette stratégie est une forme d'arbitrage statistique.

Les trades sont construits de manière à avoir un portefeuille global aussi neutre que possible sur le marché.

C'est-à-dire que les fluctuations de prix ont peu d'incidence sur le résultat global.

Une autre façon de décrire cela est de dire que vous êtes protégé de la volatilité du marché.

Un des principaux avantages de ces stratégies est qu'elles sont intrinsèquement équilibrées dans leur nature.

En théorie, cela devrait vous protéger contre la plupart des risques.

Dans la pratique, cependant, il est très difficile de maintenir constamment un profil neutre sur le marché.

Pourquoi est-ce sui difficile ?

Eh bien, pour commencer, les corrélations entre les instruments peuvent être dynamiques.

Par conséquent, c'est un défi que de vouloir connaitre constamment la corrélation précise entre les différents actifs.

C'est un autre défi de prendre position en se basant sur une information en temps opportun et sans encourir des coûts de transaction importants.

Les hedge funds ont tendance à exploiter de telles stratégies en prenant un grand nombre de positions sur actions.

Avec les actions, il existe des points communs clairs et faciles à déceler entre les entreprises qui opèrent dans le même secteur.

L'identification aussi précise de points communs sur le Forex n'est pas si simple.

En outre, il y a moins de paires de devises sur le Forex qu'il n'y a d'actions différentes sur les marchés.

La bonne nouvelle est que MetaTrader 4 Edition Suprême compte une matrice de corrélation parmi ses nombreux indicateurs, avec une foule d'autres outils de pointe.

Cela permet de reconnaître plus facilement les relations étroites entre les paires.

logiciel de trading professionnel

Utiliser des Options dans votre stratégie de hedging Forex

Une autre façon de faire du hedging pour se protéger des risques est d'utiliser des produits dérivés qui ont été créés dès l'origine à cet effet.

Les options sont l'un de ces types de produits dérivés et constituent un excellent outil.

Une option est un type de produits dérivée dont le fonctionnement se rapproche de celui d'une police d'assurance.

En tant que tel, il a de nombreuses utilisations lorsqu'il s'agit de stratégies de hedging Forex.

Les options sont un sujet complexe, mais ce seul leur fonctionnement global nous intéresse.

Cela dit :

... afin de discuter de la façon dont elles peuvent aider nos stratégies de hedging, nous devons introduire la terminologie d'options.

Tout d'abord, définissons ce qu'est une option.

Une option Forex est le droit mais pas l'obligation d'acheter ou de vendre une paire de devises ...

... à un prix fixe, à une date déterminée à l'avenir.

Le droit d'achat s'appelle une option d'achat.

Le droit de vente s'appelle une option de vente.

Le prix fixe auquel l'option vous permet d'acheter ou de vendre est appelé prix d'exercice ou le Strike.

La date définie à l'avenir est appelée la date d'expiration.

Ainsi, par exemple :

... un appel de 1,2900 GBP / USD est le droit d'acheter un lot de GBP / USD à 1,2900.

Le prix ou la prime d'une option est régi par l'offre et la demande, comme pour tout ce qui a été négocié sur un marché concurrentiel.

Cependant, on peut considérer la valeur d'une option comme intégrant deux composantes :

  • Sa valeur intrinsèque
  • Sa valeur temporelle.

La valeur intrinsèque d'une option est la valeur qu'elle vaut si elle est exercée sur le marché.

Un achat n'aura de valeur intrinsèque que si :

... ses prix d'exercice sont inférieurs au prix actuel du sous-jacent.

Le contraire est vrai pour une option de vente.

Un put n'a qu'une valeur intrinsèque si :

... son prix d'exercice est supérieur au prix actuel du sous-jacent.

Une option avec une valeur intrinsèque de plus de 0 est indiquée dans l'argent.

Si la valeur intrinsèque d'une option est de 0, on dit qu'elle est hors de l'argent.

Le prix d'une option dépassera souvent sa valeur intrinsèque.

Pourquoi donc ?

Une option offre des avantages protecteurs à son acheteur.

Pour cette raison, les traders sont prêts à payer une valeur ajoutée de temps.

Toutes les choses étant égales, plus il reste de temps avant l'expiration d'une option, plus sa valeur de temps est grande.

Considérez votre appel de 1,2900 GBP / USD.

Le taux spot GBP / USD est le marché sous-jacent.

Si le sous-jacent se négocie à 1.2730, par exemple, votre appel est hors de l'argent.

Sa valeur intrinsèque est de 0.

Toutefois, si GBP / USD se négocie à 1,3050, votre option d'achat a une valeur intrinsèque de 150 pips.

Cela vient du fait que si vous exerciez l'option, vous pourriez acheter GBP / USD à 1.2900, le prix d'exercice de votre appel.

Cela nous permettrait de vendre au prix du sous-jacent de 1.3050 pour un profit de 150 pips.

Après avoir parcouru ces bases ...

... voyons maintenant comment on peut utiliser les options dans le cadre d'une stratégie de couverture hedging Forex contre les pertes.

logiciel trading webtrader MT4

L'aspect intéressant des options est la manière asymétrique dans laquelle leur prix change lorsque le marché augmente ou baisse.

Une option d'achat augmentera en valeur lorsque le marché augmente sans plafond.

Mais si le marché tombe, la prime de l'appel ne peut pas dépasser 0.

Cela signifie que si vous avez acheté l'appel, vous avez une hausse illimitée avec un inconvénient strictement limité.

Cela ouvre la porte à de nombreuses possibilités en ce qui concerne votre stratégie de couverture hedging Forex.

Examinons un exemple simple :

... en achetant une option comme protection contre les mouvements des prix.

Disons que vous êtes long AUD / USD.

Vous avez pris le trade pour bénéficier de l'écart de taux d'intérêt positif entre l'Australie et les États-Unis.

Par exemple, si la valeur du Long SWAP (SWAP des positions haussières) est +0.17 pips, cela signifie que :

... pour chaque jour pendant lequel vous conservez la position, vous toucherez des intérêts.

Cependant, le maintien de la position vous expose également au risque des mouvements de prix.

Si les prix de la parité sont stables, ou mieux augmentent, votre position se portera bien.

Mais si son mouvement net diminue plus que de 0,17 pips par jour, vous encaissez une perte.

Votre véritable préoccupation viendrait d'une forte baisse des prix, ce qui pourrait compenser de manière significative les gains découlant du SWAP positif.

Alors, comment atténuer ce risque des prix ?

L'un des moyens les plus faciles est d'acheter une option vendeuse AUD / USD qui est hors de l'argent.

Parce que l'option est hors de l'argent, sa prime ne sera que de la valeur du temps.

Plus les prix iront loin dans l'argent, moins cher vous payerez pour la prime.

Le profil de risque d'un put est que vous avez un coût fixe, c'est-à-dire la prime que vous payez pour acheter le put.

Mais une fois que vous avez payé cela, il protège contre les mouvements brusques.

Prenons des exemples chiffrés.

Disons que vous avez acheté un lot de AUD / USD le 9 septembre lorsque le prix était de 0.7600.

Vous avez pris la position acheteuse comme Carry Trade pour bénéficier du swap positif.

Cependant, vous voulez vous protéger contre le risque d'un brusque retournement à la baisse.

Vous décidez que la meilleure façon de couvrir le risque est d'acheter une option hors de l'argent.

Vous achetez l'option à 0.7500 mais avec une maturité d'un mois au prix de 0.0061.

À l'expiration, la vente de 0,7500 vaut quelque chose si le sous-jacent est tombé en dessous de 0,7500.

En achetant l'option de vente, vous avez réduit votre inconvénient maximal sur votre trade haussier à seulement 100 pips.

C'est parce que la valeur intrinsèque de votre mise commence à augmenter une fois que le marché baisse en dessous de son prix d'exercice.

L'inconvénient global est :

... les 100 pips entre votre position longue et le prix d'exercice, plus le coût de la mise.

En d'autres termes, un total de 161 pips, qui correspond au coût de l'opération effectuée.

Le schéma ci-dessous montre la performance de la stratégie par rapport au prix à l'expiration :

Vous pouvez considérer le coût de l'option comme équivalent à une prime d'assurance.

Suivant cette analogie :

... la différence entre le prix d'exercice et le niveau auquel vous êtes long est un peu comme une franchise de la police d'assurance.

Vous voulez connaître le meilleur élément ?

Vos bénéfices ne sont pas limités.

Tant que l'AUD / USD continue de progresser, vous continuerez à faire des profits.

Pour continuer cet exemple :

... disons que l'AUD / USD tombe à 0,7325 à l'expiration.

Vous aurez perdu 275 pips sur votre position longue.

Mais votre mise, le droit de vendre AUD / USD à 7500, doit valoir 175 pips.

Par conséquent, vous avez perdu seulement 100 pips.

Ajoutez le coût de la prime de l'option de 61 pip en premier lieu et votre inconvénient total est de 161 pips, comme indiqué ci-dessus.

Peu importe la distance entre AUD / USD, ce nombre ne s'accroît jamais.

Considérons maintenant que l'AUD / USD monte à 7750 à l'expiration.

Vous faites 150 pips sur votre position longue, mais votre option coûte 61 pips.

Dans l'ensemble, vous faites la différence, soit 89 pips de profit.

Un dernier mot sur le concept de stratégie de hedging techniques finance

Maintenant qu'on a vu comment utiliser le hedging, on comprend qu'il est toujours une tentative d'équilibre.

Le fait de pratiquer le hedging matière première, le hedging actions, le hedging Forex, limite les risques, mais le en contrepartie affecte votre profit potentiel.

Comme indiqué précédemment, certains acteurs du marché se couvrent afin de réduire complètement leur risque.

Ils sont satisfaits d'abandonner leurs chances de faire des profits conséquents en échange de l'élimination de leur exposition aux prix.

Les spéculateurs ne se prêtent pas à l'exercice volontiers.

La meilleure stratégie de couverture Forex pour eux sera probablement :

  • Conserver des positions potentiellement profitables
  • Ou probablement faire un compromis avec des profits moindres en échange d'une protection contre une perte éventuelle.

Les options sont un outil extrêmement utile pour le hedging, comme nous l'avons vu dans notre exemple.

Leur complexité, cependant, signifie qu'ils sont mieux adaptés aux traders ayant des connaissances plus avancées.

Les options sont suffisamment flexibles pour permettre aux traders de mettre en place différentes stratégies de Forex hedging.

Cela vous permet d'adapter entièrement votre meilleure stratégie de hedging Forex pour convenir convenablement à vos habitudes en termes de gestion des risques.

Si vous souhaitez pratiquer différentes stratégies de couverture Forex, le trading sur un compte de démonstration est une bonne solution.

Vous n'utilisez que des fonds virtuels, en évoluant dans un environnement sécurisé, il n'y a aucun risque de perte d'argent réel et vous pouvez découvrir votre tolérance aux risques.

simulateur en ligne trading des devises

Formation Trader: