Stratégie Swing Trading Money Management

swing trading

Notion capitale en swing trading, c'est l'art et la manière de devenir rentable.
C'est le Money Management.

Cet article vous est proposé par le blog debuter-en-swing-trading, en partant de zéro connaissance, Gérald Couvent vous explique comment prendre goût à la bourse, au swing trading et avoir des performances tout à fait honorables.

Qu'est-ce que le money management?

J'ai l'impression que ce mot a été inventé pour effrayer les débutants, vous ne trouvez pas ?
En réalité, le money management est l'art et la manière de gérer son risque en trading, la gestion de son capital « money ».
Finalement, rien n'est plus important en bourse car, comme j'ai l'habitude de dire, il faut savoir perdre avant de savoir gagner en bourse.
Et lorsque l'on dit savoir perdre, il faut savoir perdre petit pour gagner gros, voici mon secret du money management !

Swing trading stratégie

L'important en swing trading n'est pas d'avoir raison mais d'avoir une stratégie gagnante.

Cette stratégie se met donc en place grâce au money management.


Pour bien expliciter ce principe, il faut considérer deux aspects. Le premier nous permet de prendre une certaine distance avec son capital, avec son risque. En prenant du recul avec les marchés et en particulier en se concentrant sur son capital, les bonnes questions sont "Que suis-je prêt à perdre?" et quel est mon seuil de panique. On va donc parler de Global Money Management pour pouvoir répondre à ces questions et mettre une stratégie globale.


Ensuite le second aspect, il faut savoir automatiser son risque tout en gardant une certaine flexibilité si les marchés sont haussiers, vous serez prêt à prendre plus de risque. On parle alors que vous serez dans le haut de votre fourchette money management alors que dans un marché baissier, vous serez plus sécuritaire et vous souhaiterez prendre moins de risque. Vous serez si votre risque bas de votre money management. Vous allez donc gérer au quotidien un risque beaucoup plus faible selon votre part de risque.

Reprenons ces notions avec plus de détail.

cours de trading gratuit

Global money management - swing trading

La première chose à faire lorsque l'on débute en bourse est de connaître son aversion au risque et à la volatilité. En d'autres termes, à quel stade de perte, notre propre individu se met à paniquer!

Exemple : si vous possédez un capital de 20 000€, et que vous perdez 2000€, vous perdez alors 10 % de mon capital, est-ce que le monde va s'écrouler ou bien vous vous dîtes que c'est normal, ce n'est pas grave et cela va remonter…

Ceci est propre à chacun par rapport à un tas de facteur qu'ils seraient trop long de détailler ici (vos expériences passées, votre jeunesse, vos parents, votre éducation financière, votre milieu social…). Quoiqu'il en soit, nous ne sommes pas égaux par rapport à nos réactions, c'est donc ce qui vous permettra de définir votre propre aversion au risque et à la volatilité.

Personnellement, j'aime bien cet aspect psychologique de la bourse. Ceci révèle une partie de vous même. Et il est intéressant de voir son propre comportement évolué. En effet, quelle sera votre réaction si habitué à gérer 10% de votre capital en risque, on vous donne du jour au lendemain, non plus 20 000€ mais 200 000€. Saurez-vous gérer de la même manière -2000€ versus –20 000€…

De retour sur mon exemple initial, si je préfère risquer 6% de mon capital, cela correspondra à 1200€ de mon capital. Je vais le garder pour la suite qui est selon moi un risque plus absorbable pour le commun des traders « débutants et rentables ».
L'autre face cachée du global money management.

plateforme de trading metatrader 4

Crack and co - comprendre le swing trading

Il faut comprendre qu'en bourse, on ne peut pas toujours gagner sur chaque trade, on est perdant sur certains trades et gagnants sur d'autres. Il serait illusoire de croire le contraire.

De plus, lorsqu'un crack boursier apparaîtra à nouveau, il faut pouvoir sortir de trade rapidement.
Je fais une parenthèse sur cette notion mais inéluctablement, cela arrivera. La question n'est pas de savoir SI cela arrivera mais de savoir QUAND cela arrivera. Je laisse les nombreux médias ou les prédicateurs en parler amplement car cela n'est pas un problème pour vous en Swing Trading grâce à notre Money Management.
C'est effectivement un atout majeur des petits porteurs comme nous, la flexibilité que l'on a, si le marché se retourne est de vendre très vite et ensuite laisser le monde de la finance, les gros institutionnels ne pas pouvoir s'échapper du piège qu'ils ont eux-même perpétué. Ceci n'est pas du tout une vision pessimiste mais bien au contraire, réaliste. A intervalles réguliers depuis le début du 19ème siècle, des cracks boursiers se produisent et se produiront encore.
Ceci est donc valable lorsque l'on regarde son portefeuille de manière globale, mais concrètement, le money management nous permet de nous sécuriser au quotidien. Et on va voir comment par la suite.

Money management au quotidien

Une fois que l'on a compris la vision d'ensemble, il faut encore pouvoir gérer son risque au quotidien.

Comment donc le gérer au quotidien ?

C'est très simple. Pour rester sur notre risque global à 6% de l'exemple précédent, on va considérer que l'on se protège à 6 trades « non neutralisés » , soit 6 fois 1% de son capital.
Ainsi on s'autorisera à perdre 1% de son capital sur 6 trades différents soit 200€ maxi sur chaque trade. (pour 20 000€ de capital).

La technique de money management au quotidien devient donc facilement compréhensible lors de votre prise de trade. L'image est que vous avez un réservoir de 6 trades à dépenser pour ne jamais aller au delà de votre risque global.

trader directement dans le navigateur

Donc, avant de prendre une position, vous allez vous dire que vous prenez maximum un risque de 1% soit 200€ . Selon la figure graphique que vous voulez trader en swing trading et donc votre position de stop-loss et de neutralisation « voir la rubrique comment réaliser un trade gratuit en swing trading », vous allez déterminer avant chaque prise de position: combien d'actions maximum vous pourrez vous permettre d'acheter sans dépasser votre risque management.

Et voilà le tour est joué!

Au fur et à mesure que vos actions évoluent, soit vous vendez car l'action passe sous votre stop loss initial soit vous neutralisez le trade car l'action monte et vous arrivez à ceux que j'appelle un trade gratuit.
En d'autre terme, ce trade dit "gratuit", s'il se retourne, vous vendez au minimum à votre zone d'achat initiale et vous n'avez rien perdu.

Ainsi un trade devenu gratuit sort de votre réservoir de 6 trades autorisés et vous pouvez donc vous permettre de prendre une nouvelle action sans jamais augmenter votre risque global.

Vulgairement repris dans le schéma ci-dessous , dans votre money management au quotidien vous allez tenter de transformer des trades à risque dans votre réservoir de trades gratuits!

Si vous respectez cette stratégie de money management en 2 phases, vous tomberez statistiquement sur de bonnes actions et des anomalies de marché qui vont exploser à la hausse.

Bon Trade à vous.

Gérald Couvent du blog debuter-en-swing-trading

simulateur boursier

Formation Trader: