Admiral Markets Group est constitué des sociétés suivantes :

Admiral Markets Pty Ltd

Regulé par la Australian Securities and Investments Commission (ASIC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER

Admiral Markets UK Ltd

Régulé par la Financial Conduct Authority (FCA)
CONTINUER

Admiral Markets Cyprus Ltd

Régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
Régulateur fca

​Est-il Intéressant d'Acheter l'Action Apple ?

Temps de lecture: 11 minutes

action apple

C'est l'une des belle success stories en Bourse du 21ème siècle. L'action Apple est passée tout près de la faillite en septembre 1997. C'est à partir de ce moment que le fondateur Steve Jobs reprend les manettes pour repartir sur des bases saines jusqu'à devenir la première capitalisation boursière mondiale entre 2012 et 2017. En 2018, elle a été détrônée par Microsoft.

Depuis l'après-crise des subprimes, Apple est l'une des actions les plus prisées par les investisseurs institutionnels et particuliers. Dans un secteur technologique où la rentabilité se fait rare, la marque à la pomme a réussi cette prouesse de manière saine. Elle possède en plus une trésorerie de plus 250 milliards de dollars.

Fondée début avril 1976, Apple arrive à un moment critique de son business dont ses produits phares se démocratisent au yeux de ses clients. Son cours de Bourse a perdu près de 40 % en ligne droite depuis octobre 2018. Le ralentissement économique en Chine et des ventes d'iPhones et d'iPad en sont pour quelque chose.

trader l'action apple

Dans cet article, on va vous expliquer s'il est encore intéressant d'acheter l'action Apple. Si les fondamentaux se justifient, comment acheter l'action Apple à l'aide de l'analyse graphique ou encore l'analyse fondamentale à travers l'étude du bilan financier et des ratios de valorisation.

Un Entrepreneur Visionnaire en la personne de Steve Jobs

Sans le retour de son fondateur Steve Jobs, l'entreprise Apple ne serait peut-être plus de ce monde. Pour cela, il a décidé de privilégier l'intérêt de l'entreprise plutôt que celui des actionnaires, car c'était une question de pérennité financière. Pour preuve, il était payé un dollar par an (même s'il faut compter les bonus en fonction des performances financières d'Apple).

Steve Jobs avait compris que le politiquement correct dans une stratégie commerciale était révolu. En tout cas, Apple en ait une preuve absolue en bouleversant les codes traditionnels en matière de business model et de consommation. Il fallait donner ce que veulent ou désirent les consommateurs.

Ce qui était appréciable chez lui, c'était sa capacité de persuasion à rendre accessible la technologie aux consommateurs qui ne sont pas familiers. Le tout avec des arguments simples et rafraîchissants. Comme conséquence, la marque à la pomme a créé des adeptes qui se rassemblent en ligne à travers des forums et des sites dédiés à Apple.

Ainsi, avant son décès, le personnage de Steve Jobs était un des arguments cachés pour acheter l'action Apple.

metatrader 5 pour mac

Pourquoi Acheter l'Action Apple - Des Produits et des Services Authentiques

Si Apple a renoué avec le succès à partir des années 2000 et 2010, c'est en grande partie grâce à l'iPhone et l'iPad. Ces produits ont en quelque sorte révolutionné la mobilité technologique. Ce qui le différencie de la concurrence, c'est que ces produits sont authentiques et valorisent le consommateur.

Ils ont la particularité d'être multi-fonction malgré les prix élevés. En aval, vous pouvez faire pleins de choses comme écouter de la musique, lire des vidéos et des livres numériques, jouer au jeux vidéos, aller sur Internet, regarder la télé. Bref, l'iPhone et l'iPad vous permet potentiellement d'économiser certains achats.

L'autre point fort de l'entreprise Apple qui permet de générer de la récurrence et fidéliser ses clients sont son portefeuille de services à travers iTunes pour la musique et App Store pour les applications gratuites et payantes. N'ayons pas peur des mots, les prix sont relativement inférieurs de ce propose le retail.

A présent que l'iPhone et l'iPad ont atteint leur phase de maturité et de démocratisation, il va falloir trouver d'autres arguments pour acheter l'action Apple en Bourse à tel point qu'elle est très dépendante du succès de ses produits. La Chine et le segment des services pourraient redonner un second souffle. Cependant, en Chine, la marque à la pomme doit faire face à la concurrence locale de Xiaomi, Huawei et ZTE.

Analyse du bilan financier de l'action Apple

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

La profitabilité à travers les marges opérationnelles et nettes saturent depuis 2012 mais restent sur une fourchette élevée. Ayez à l'esprit qu'Apple conçoit leurs produits mais ne les fabriquent pas directement.

Le ROE (Rentabilité sur capitaux propres), c'est-à-dire la rentabilité de l'argent des actionnaires, a explosé à la hausse avec un niveau record en 2018 du fait que l'entreprise a eu recours de la dette avec des coûts d'emprunt attractifs.

action aapl

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

A ce stade, Apple réalise des bénéfices importants et maintient un BPA sur une tendance haussière depuis 2006 malgré quelques montagnes russes à partir de 2012. Ce qui est une bonne chose pour la création de valeur pour l'actionnaire et sa trésorerie.

Regardons ensuite du côté de son endettement.

acheter action apple

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

Le ratio dettes/capitaux propres peut vous inquiéter à chaud avec un niveau dépassant le seuil de 100 %. En réalité, Apple préfère s'endetter à bas coûts pour financer son activité.

Pour vous rassurer, sa capacité à rembourser sa dette n'est pas remise en cause avec une dette nette/EBITDA de 1,02 largement dans les normes des agences de notation qui réclame aux entreprises non financières de ne pas dépasser le seuil de 5.

action apple bourse

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

Depuis 2012, l'entreprise verse un dividende aux actionnaires et entre dans une logique financière qu'adore Wall Street. Le dividende augmente chaque année. C'est une preuve qu'Apple parvient à créer de la valeur pour l'actionnaire.

Elle a de la marge pour être plus généreux avec ses actionnaires. En effet, le ratio de distribution (payout ratio) avoisine à peine 25 %. On peut considérer à première vue que son dividende est solide à long terme.

L'analyse graphique pour savoir comment acheter l'action Apple

evolution action apple


Le cours de l'action Apple a connu un parcours boursier extraordinaire depuis le point bas en mars 2009 avec des sommets qui sont régulièrement cassés à la hausse. L'analyse graphique depuis octobre 2018 a donné des signaux techniques qui incitent à la vente à court-moyen terme.

Le titre a chuté lourdement et a cassé à la baisse la tendance haussière qui date de mai 2016 pour revenir à un plus-bas annuel depuis juillet 2017 et à proximité d'une autre ligne tendance haussière de fin juin 2013.

Un soutien sur cette dernière ligne de tendance pourrait constituer un point d'appui vers 142 $ pour un potentiel de hausse de court ou long terme. Néanmoins, il serait judicieux de regarder en même temps la tendance graphique d'Apple et celle des indices S&P 500, Nasdaq et Dow Jones avant toute initiative. En effet, Apple est un poids lourd de Wall Street.

Dans le cas où la ligne de tendance haussière de fin juin 2013 est cassée à la baisse, autant dire qu'il vaut mieux laisser le couteau qui tombe avant d'acheter l'action Apple parce que le potentiel de baisse peut être plus important que prévu. Le titre pourrait atteindre d'autres plus-bas historiques en direction de la zone de support 118-121 $.

Conclusion - L'action AAPL Peut-elle Poursuivre son Ascension ?

Au niveau de l'analyse fondamentale, Apple est une entreprise de belle qualité sur le long terme avec un trésorerie de plus 250 milliards de dollars et une rentabilité qui fait des envies dans le secteur technologique. En cas de pépin d'ordre conjoncturel ou industriel, elle a de quoi venir. De plus, elle a la marge de manoeuvre financière de travailler sur d'autres relais de croissance afin de créer de la valeur pour les actionnaires.

L'entreprise a annoncé un profit warning sur son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de l'année 2019 avec comme prétexte, le ralentissement économique en Chine. Une première depuis 2002. Cela vous montre qu'une entreprise n'est pas infaillible aux cycles. Elle a également le défi de trouver des solutions face à la maturité de l'iPhone et l'iPad au risque d'être trop dépendant de ses deux produits.

Cela se reflète par anticipation sur l'analyse graphique de ces derniers mois avec une tendance baissière de moyen-long terme sur son cours de Bourse. Acheter l'action Apple à long terme semble risqué à ce stade. Par contre, sur le court terme, rien ne vous empêche de faire swing trading. Sur Admiral Markets, vous pouvez utiliser les CFD actions avec la possibilité de trader avec un effet de levier.

trader les actions avec un broker forex français

Apprendre à trader

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Pierre Perrin-Monlouis») sur la base des estimations personnelles de Pierre PERRIN-MONLOUIS (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

Avertissement aux risques

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 84% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.